La démarche pour acheter son véhicule d’occasion à l’étranger

0
74

Les consommateurs ont une véritable folie pour l’achat de vieilles automobiles à l’étranger. Une enquête a montré en France que les internautes recherchent en moyenne 40 000 fois par mois « automobiles d’occasion en Allemagne », contre 30 000 fois « véhicules d’occasion en Belgique ». Cela témoigne de l’intérêt que suscitent les automobiles de l’autre côté de la frontière.

Le prix, l’atout principal.

L’une des principales raisons (si ce n’est la première) qui poussent les particuliers à se tourner vers l’importation d’audi pour acheter une voiture à l’étranger concerne le prix. En effet, la majorité des voitures sont plus avantageuses dans les autres pays de l’Union européenne… non seulement les voitures neuves, mais aussi les voitures d’occasion. C’est ce qui fait le bonheur des agents et de leurs clients. Grâce aux importations audi, il est donc plus facile d’obtenir un véhicule neuf qui allie esthétique et performance à moindre coût. Vous n’avez pas besoin de vous ruiner pour vous faire plaisir.

Comment payer à l’étranger ?

S’il peut être assez avantageux financièrement de privilégier l’importation d’audi, plusieurs paramètres doivent être pris en compte lors de la transaction elle-même. La première chose à savoir est que les frais bancaires, ou frais de services, ne doivent pas être trop élevés. Si votre banque choisit de pratiquer un pourcentage de frais, un virement à l’étranger, ou un retrait d’argent dans un autre pays peut vous coûter très cher (littéralement). Les frais doivent donc être raisonnables. Vous devrez également choisir un mode de paiement qui est fréquemment utilisé dans le pays. Sinon, votre paiement ne sera pas accepté par le vendeur. Le chèque bancaire sera toujours à éviter.

Attention à la TVA !

La TVA est la taxe sur la valeur ajoutée. Vous êtes tenu de la payer pour tout bien ou service. Lorsque vous achetez une voiture d’occasion à l’étranger, vous pouvez être obligé de payer environ 3 000 € si le prix d’achat s’élève à 15 000 €. Il se peut que l’agent paie la TVA en votre nom, mais ce n’est pas toujours le cas. Si le véhicule doit traverser plusieurs pays, vous devrez faire attention. Car dans de nombreux cas, la TVA n’est pas payée dans le pays d’achat et il vous incombera de la payer.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here