Quelle est la pression correcte des pneus d’un scooter ?

0
72

Que vous conduisez une moto de sport ou une Harley, une machine d’aventure ou un scooter, vous avez besoin de pneus. Et que vous soyez un apprenti ou un motard chevronné, les pneus peuvent sembler être une sorte de mystère – combien de temps doivent-ils durer, sont-ils durs, à quelle pression devez-vous les faire rouler, quelle est la profondeur minimale des sculptures ? Si dessus, 10 questions fréquemment posées sur la pression des pneus.

#1. Pourquoi vérifier périodiquement la pression des pneus ?

Le contrôle de la pression des pneus de votre motocyclette est crucial pour votre sécurité, avant tout. La tenue de route et le comportement général du scooter seront différents avec des pneus sous-gonflés ou surgonflés. Cela devient ingérable. Le risque est clair : un accident. Une autre raison de vérifier la pression des pneus de votre scooter est la durée de vie de vos pneus. Un pneu mal gonflé s’usera plus vite, vous obligeant à le changer plus régulièrement. Avec l’entretien de votre scooter, vous avez peut-être remarqué que la facture a tendance à être plus élevée lorsque le garagiste change vos pneus…

#2. Quel est le risque de conduire un scooter avec des pneus sous-gonflés ?

Les pneus sous-gonflés présentent plusieurs dangers pour le conducteur d’un scooter à deux-roues motorisé. Lorsqu’ils sont sous-gonflés, les pneus d’un scooter ont moins d’adhérence sur la route. Vous risquez de perdre le contrôle du scooter dans un virage ou de faire de l’aquaplanage, un danger qui n’est pas propre aux automobilistes.

D’autres conséquences potentiellement désastreuses d’un pneu de scooter sous-gonflé sont que le freinage est beaucoup moins efficace (un risque majeur lors d’un freinage d’urgence) et, en cas de catastrophe, un pneu sous-gonflé peut même éclater. En effet, il s’échauffe et s’abîme beaucoup plus rapidement. Si c’est déjà un défi de rétablir la trajectoire d’une voiture dont le pneu est éclaté, imaginez cela avec un scooter dont le pneu est éclaté…

Enfin, pour être complet, sachez que rouler avec des pneus sous-gonflés augmente la consommation de carburant du scooter. En effet, un pneu sous-gonflé « frotte » davantage sur la route, ce qui augmente la résistance. Et comme dernière conséquence, cela réduit la durée de vie du pneu, qui doit donc être changé beaucoup plus régulièrement. Cela a son prix.

#3 Quel est le risque de conduire un scooter avec des pneus surgonflés ?

Ne commettez pas l’erreur de faire rouler le pneu de votre scooter à une pression d’air trop élevée, en vous disant « c’est comme ça que je suis cool pour un moment ». Des pneus trop gonflés n’améliorent pas la tenue de route du scooter : il a tendance à rebondir sur les bosses de la route, ce qui peut entraîner une perte de contrôle. Un pneu de scooter trop gonflé est également plus susceptible de crever.

#4 À quelle fréquence dois-je vérifier la pression des pneus de mon scooter ?

Il est recommandé de vérifier la pression des pneus de votre scooter tous les mois, ou tous les 1 000 miles si vous roulez beaucoup. En effet, le poids du scooter, les accélérations et freinages répétés, le passage sur les nids de poule… exercent une pression sur les pneus, qui perdent de l’air beaucoup plus vite qu’on ne le pense. Je doute que beaucoup de scootéristes fassent cette vérification mensuelle. Mais maintenant que vous le savez, faites-le !

D’autre part, si votre scooter ne roule pas beaucoup lorsqu’il est à l’arrêt pendant de longues périodes, la vérification de la pression des pneus est également impérative. Ce n’est pas parce que votre scooter ne monte pas que les pneus n’ont pas de pression d’air ! Le seul poids de la trottinette sur ses 2 pneus suffit pour qu’ils perdent de l’air. D’ailleurs, si vous laissez votre scooter dans le garage pendant une longue période, préférez la béquille centrale à la béquille latérale : les pneus résistent moins au poids du scooter et perdent moins vite de l’air.

#5 Quand faut-il vérifier la pression des pneus de votre scooter ?

Idéalement, vous devriez vérifier la pression des pneus lorsqu’ils sont froids. Mais si vous n’avez pas l’équipement nécessaire chez vous, et si vous n’habitez pas en face d’une station-service, vous allez évidemment rouler un certain temps avant de pouvoir vérifier la pression de vos pneus. Dans ce cas, attendez 15 ou 20 minutes pour que vos pneus refroidissent. Si vous n’êtes pas sûr, mettez votre main sur le pneu (sans gant) pour vérifier qu’ils ne sont pas chauds.

La pression des pneus est généralement toujours froide. Cela est dû au fait que l’air contenu dans le pneu se dilate lorsqu’il roule. Et cela modifie les mesures : La pression d’un pneu froid sera de 2 bars, mais après quelques kilomètres de conduite, la pression du même pneu sera supérieure à 2,3 bars. Si vous ne pouvez pas attendre votre pneu froid, tenez compte de cette différence de mesure. Et gonflez votre pneu à 2,5 bars, par exemple, alors que la pression recommandée est de 2,2 bars.

#6. Quelle pression doivent avoir les pneus de mon scooter ?

La pression des pneus, exprimée en bars, dépend du modèle de pneu et du type de scooter. Selon les assurances, il n’y a pas beaucoup de différence de pression d’un pneu de scooter à l’autre. Globalement, pour un scooter 125cc, la pression est de 2 bars pour le pneu avant et de 2,2 bars pour le pneu arrière. Pour un maxi-scooter (400 ou 500 cm3), la pression des pneus est légèrement supérieure : 2,2 bars à l’avant et 2,5 bars à l’arrière. Ces chiffres sont indicatifs.

Pour connaître la pression exacte à laquelle vous devez gonfler vos pneus, regardez sur le flanc de vos pneus. La pression recommandée est généralement indiquée. Si elle est effacée, regardez dans le coffre ou le bouchon d’essence de votre scooter : Parfois, les constructeurs mettent un autocollant avec la pression des pneus. Sinon, vous pouvez également consulter la pression des pneus dans le manuel d’utilisation du scooter. Enfin, Internet peut vous sauver si vous n’avez pas le manuel en poche : Consultez le site Web du fabricant de pneus.

#7. La pression est-elle la même pour les pneus avant et arrière d’un scooter ?

La pression des pneus arrière est généralement légèrement supérieure. La différence de pression entre les pneus avant et arrière est souvent minime, environ 0,2 bar. Cependant, il est important de respecter cette différence.

#8. Si je voyage avec un passager, la pression des pneus sera-t-elle la même ?

Non, car bien sûr, vous pesez plus lourd. Par conséquent, si vous roulez souvent avec le passager, il est préférable de gonfler des pneus. En général, une pression supérieure de 0,3 bar est conseillée pour chaque pneumatique, avant et arrière. C’est conseillé si vous avez un long trajet à faire sur l’autoroute.

#9 La température extérieure a-t-elle un effet sur la pression des pneus ?

Oui, en hiver, lorsque les températures sont basses, la pression des pneus a tendance à baisser. Les experts recommandent d’en tenir compte et de gonfler vos pneus à 0,2 bar de plus que la valeur recommandée par le fabricant.

#10. Où peut-on mesurer et gonfler les pneus de scooter ?

Les stations-service ou les stations de lavage ont souvent des gonfleurs de pneus à disposition. Leur utilisation est souvent gratuite. Mais attention : certains des gonfleurs de pneus les plus populaires ne sont pas toujours très précis. Vous pouvez également vous rendre dans un garage (auto ou moto). Les mécaniciens vous prêteront un manomètre. Il est rare que vous ayez à le payer.

Enfin, lorsque vous contrôlez votre scooter, la vérification de la pression des pneus fait évidemment partie de la liste de contrôle du garage. Mais comme un contrôle a lieu tous les 5 000, voire 10 000 km, vous comprendrez qu’ils ne peuvent s’en contenter.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here