Quelle formation pour être chauffeur VTC privé?

Avant de vous engager dans une profession, vous devez avoir la ferme conviction que vous possédez toutes les compétences nécessaires. Par conséquent, suivre une formation liée à la profession est essentiel. De ce fait, pour être chauffeur vtc privé il est important d'être formé pour pouvoir exercer le métier. Alors quelle est la formation vtc à suivre pour mener l'aventure chauffeur privé?

Chauffeur vtc privé, qui est-il?

L'acronyme VTC est défini comme : "Véhicule de Tourisme avec Chauffeur" ou "Véhicule de Transport avec Chauffeur". Le travail d'un chauffeur vtc consiste non seulement à faire monter des passagers à bord d'un véhicule d'un point A à un point B, mais également à effectuer diverses courses. Savoir conduire une voiture ne suffit pas pour être chauffeur VTC privé. C'est un travail qui demande à la personne qui l'exerce, beaucoup d'attention, de discrétion et de courtoisie avec les clients. Une formation vtc dans le Val-de-Marne peut permettre à n'importe qui de démarrer une carrière en vtc.

en mode travail

Les chauffeurs vtc indépendants s'inscrivent sur les plateformes de matchmaking comme Uber, Marcel, Chauffeur Privé, LeCab, Taxify, Allocab. En effet, ils leur permettent d'avoir beaucoup plus de visibilité et de gagner des clients. En échange, ces plateformes facturent des pourcentages allant de 15% à 25% sur les prestations fournies par les chauffeurs.

Le vtc ne prend ses clients que sur réservation préalable et le coût des courses à effectuer est connu à l'avance. Par conséquent, il ne traîne pas (c'est-à-dire qu'il charge des passagers qui se trouvent au hasard dans la rue). Vous devez constamment vous assurer que votre véhicule est en bon état, car une voiture défectueuse perd en crédibilité et met le client en danger.

Les chauffeurs Vtc utilisent également des applications GPS pour effectuer leurs tâches. Ce processus leur fait gagner du temps, ainsi qu'à leurs clients. C'est un avantage qui s'explique par le fait que grâce à l'application GPS, le conducteur n'empruntera pas les routes où il y a des péages ou des embouteillages.

Les démarches pour débuter sa carrière de chauffeur vtc

Un des moyens par lequel on peut devenir chauffeur privé vtc est de se former (par exemple, suivre la Formation Vtc 94 ). La formation peut être réalisée en présentiel ou à distance (e-learning) et est théorique et pratique. L'examen pour débuter dans le métier dure 3h50 et comprend les épreuves suivantes :

– Sécurité routière ; – Gestion d'entreprise ; – Développement commercial ; – Apprentissage du français et de l'anglais; réglementation nationale des vtc ; – Réglementation du transport.

De plus, 14 heures de formation sont exigées tous les 5 ans pour les chauffeurs professionnels. C'est une sorte de révision qui leur permettra de toujours garder une trace de ce qu'ils ont appris.

De plus, la carte professionnelle vtc est obligatoire pour débuter en tant que chauffeur privé. Pour l'obtenir, vous devez adresser une demande manuscrite au préfet de votre département et remplir les conditions suivantes :

– Avoir un permis B valable trois ans. – Être en possession d'un certificat d'aptitude physique. Cette attestation doit être délivrée par le préfet. – Avoir une expérience d'au moins un an en tant que conducteur professionnel au cours des dix années précédant la demande de carte professionnelle. – Avoir suivi pendant moins de deux ans, l'éducation à la prévention et l'assistance aux citoyens niveau 1 (PSC1).

Enfin, le futur conducteur doit créer son entreprise en utilisant l'un des statuts disponibles : EURL, SASU, Autoemprendedor, etc. Pour cela, vous devez demander une inscription en ligne au registre des VTC.

Recommended For You

About the Author: Vitacarte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *